Les drêches de Boldwin pour nourrir des boeufs

Boldwin refait le mondeÉcoresponsable

29 juin 2018

Chez Boldwin, on aime donner une nouvelle vie à nos sous-produits. C’est particulièrement le cas avec les drêches, les résidus du brassage des céréales. Depuis les débuts de la brasserie, ce mélange de fibres, de protéines et d’amidon a inspiré de nombreuses collaborations à vocation écoresponsable : du pain, des biscuits pour chien, des granolas, des savons et plus encore. Un autre classique de la réutilisation des drêches demeure d’en offrir aux animaux. C’est pourquoi nous donnons aussi nos drêches bio à quelques éleveurs, dont Frédéric Dupuis, alias Fredo, qu’on vous présente aujourd’hui.

 

Parlez-nous un peu plus de votre ferme.

Le Boeuf à Fredo, c’est une belle aventure que j’ai démarrée avec ma conjointe Marie-Ève, à Saint-Antoine-de-Tilly, dans la région de Chaudière-Appalaches. Notre entreprise est spéciale pour deux raisons, entre autres. D’abord, nos bœufs sont certifiés biologiques et élevés au grand air, dans un environnement bienveillant. Ensuite, nous avons choisi la race Wagyu, une race d’origine japonaise reconnue pour ses nombreuses qualités, notamment son persillage. Cette combinaison de caractéristiques a fait en sorte que la viande de notre élevage a été la première de race Wagyu à être certifiée biologique au Canada.

De quoi se nourrissent vos bœufs principalement?

La majeure partie de l’alimentation du troupeau, c’est l’herbe. Nous envoyons les bêtes au pâturage l’été et, l’hiver, nous leur offrons du foin. Une petite proportion de leur alimentation se compose de grains bio de chanvre et de maïs que nous produisons nous-mêmes à la ferme. Et à ces grains nous ajoutons un peu de drêche, toujours bio, vu les exigences de la certification.

Que viennent apporter les drêches à l’alimentation des bêtes?

Les drêches représentent, avec les grains, une source d’énergie complémentaire à l’herbe du pâturage et au foin. On aime l’idée que ça permet de valoriser un sous-produit brassicole, et donc de donner une nouvelle vie à une matière nutritive qui est savourée plutôt que gaspillée. Car en effet, elles sont bien appréciées de nos animaux !

Comment les soins que vous donnez à vos animaux influencent-ils la qualité de la viande?

La race Wagyu est réputée pour la qualité du persillage, les marbrures blanches de gras visible dans la viande. Présent naturellement dans la viande, il lui confère une finesse et un goût tout simplement divin. C’est d’ailleurs ce qui a fait la renommée du wagyu. Au Québec, Le Bœuf à Fredo offre donc une version bio et locale du wagyu, élevée avec respect et dans le souci de l’environnement.

Où peut-on se procurer le Bœuf à Fredo?

À Montréal, les consommateurs en trouveront, selon les arrivages, chez Pascal le boucher. À Québec, c’est chez Florent et fils, aux Halles de Cartier, qu’ils pourront en acheter.

© 2016 Boldwin. Tous droits réservés. Réalisation : Wikijeff.co

Bienvenue!

Avez-vous l'âge légal pour consommer de l'alcool?